Navigation

La science derrière LISTERINE®

LISTERINE® existe depuis des dizaines d’années, la formule d'origine ayant été disponible tout au long du XXe siècle ; son utilisation est par conséquent basée sur des preuves substantielles. LISTERINE® a fait l'objet de nombreuses recherches cliniques ; plus de trente études à long terme ont été menées au cours des quarante dernières années.

LISTERINE®, ajouté à un nettoyage mécanique, s'est avéré réduire l'accumulation de la plaque, menant à d'importantes réductions des niveaux de gingivite par rapport au brossage et à la soie dentaire seuls.1 Le mode d’action de LISTERINE® est bien connu, ses quatre huiles essentielles pénétrant le biofilm2 et aidant à éliminer jusqu’à 97 % des bactéries bucco-dentaires persistant après le brossage3.

Les produits LISTERINE® Professional présentent une formule différente. LISTERINE® Professional Sensitivity Therapy est ainsi un traitement breveté pour soulager la sensibilité, basé sur l’oxalate de potassium.

Les produits LISTERINE® préventifs s'inspirent de la science éprouvée des huiles essentielles dans la reduction de la plaque, avec ajout de fluorure,de chlorure de zinc, de nitrate de potassium et/ou de fluorure à haute concentration selon les besoins des patients. En savoir plus sur les produits LISTERINE® préventifs

Mode d'action

Le mode d’action de LISTERINE®

La gamme LISTERINE® contient quatre huiles essentielles, qui sont des agents antiplaque ayant prouvé pénétrer le biofilm. Ces huiles sont l’eucalyptol à 0,092 %, le thymol à 0,064 %, le salicylate de méthyle à 0,060 % et le menthol à 0,042 %. Certains produits LISTERINE® préventifs (comme LISTERINE® Total Care et LISTERINE® Professional Sensitivity Therapy) contiennent également du fluorure, de 100 ppm à 220 ppm, selon le produit en question.

Chimiothérapie

Agents chimiothérapeutiques et bains de bouche

La chimiothérapie est généralement définie comme « la prévention ou le traitement de la maladie par l'utilisation de substances chimiques ». En médecine, cela signifie normalement l'utilisation de médicaments tels que les antibiotiques pour les maladies infectieuses.1 En dentisterie, une variété d'agents antimicrobiens et antiplaque ont été utilisés pour compléter les méthodes mécaniques de contrôle de la plaque.2

Références

  1. Sharma NC et al. Avantage supplémentaire d’un bain de bouche contenant des huiles essentielles dans la réduction de la plaque et de la gingivite chez les patients qui se brossent les dents et utilisent de la soie dentaire régulièrement. Une étude sur six mois. J Am Dent Assoc 2004 ; 135 : 496–504.
  2. Fine DH et al. Activités antimicrobiennes comparatives des bains de bouche antiseptiques par rapport aux formes planctoniques isogéniques et biofilm d’Actinobacillus actinomycetemcomitans. J Clin Periodontol 2001 ; 28 : 697–700.
  3. Données internes, FCLGBP0023, McNeil-PPC, Inc.

COOKIE SETTINGS PANEL

1st Party cookies: Necessary Cookie = :: Enhancement =

When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.